Les deux vitesses de la vie...

Publié le par maaatch


   Ouais, tous ces problemes de bourses, d'argent, de niveau de vie, de pauvreté... On a beau vouloir aider les gens vouloir niveler, relever les plus faibles, ralentir les plus rapides (ce qui est debile en soit... ), il y a deux poids, deux mesures, on ne peut pas faire un equilibre. La Nature n'aime pas ça, l'Homme non plus. Les plus riches, les nantis, ceux qui connaissent du monde, du beau monde, grossissent et s'enrichissent, profitent des meilleurs soins, des meilleurs chirurgiens, placent leur argent, se nourrissent bien et sainement, profitent d'avantages entre eux, bref, sont pris dans un cercle vertueux. Certes, ils peuvent faire des erreurs, et tout perdre, mais c'est rare. De ces personnes naissent des enfants, eux aussi avantagés des la naissance... Bien evidement, au contraire, les moins chanceux, qui payent tout, ne beneficient d'aucun avantage, ne peuvent vraiment pretendre progresser... Bien sur il existe une foultitude de "niveau intermediaires", des gens qui ne sont ni l'un ni l'autre, et qui bon gré, mal gré essaye de conserver leur statut de gens moyens, mais bon, plus le temps passe, plus il se crée un etat d'elites suivis par un echelon beaucoup plus bas de l'echelle... Je ne sais pas pourquoi je dis ça, moi meme n'ayant pas trop à me paindre, mais quand j'ouvre les yeux, je me rend compte que tout n'est pas tres juste, normal, et que quoique nous fassions, il ne se passera pas grand chose, mais enfin.... Faute d'agir, parlons...

Commenter cet article