Alors ? Peuple de nantis, ou dernier bastion du libre choix du peuple ?

Publié le par maaatch

http://i251.photobucket.com/albums/gg302/Bombyx36/revolution.jpg

 

  Fallait quand même bien que je touche un mot sur ces grèves.

  Recrimination principale : le recul de l'âge de la retraite.

  Les français sont dans la rue, car d'ici vite, l'âge legal de depart à la retraite va passer de 60 à 62 ans, et le taux plein de 65 à 67... On veut encore nous faire travailler plus, plus longtemps, nous faire payer des impots, avant de payer nos derniers jours de repos. C'est toujours un mode de vie de plus en plus eloigné du repos et de la simplicité que l'on nous propose.

  Par contre des autres côtés des frontieres, personne ne nous comprend. Je ne parlerais pas des pays qui ne connaissent même pas le principe de retraite ( Chine, pays pauvres, etc....), mais plutôt de ceux qui nous ressemblent, qui ont des retraites beaucoup plus tard que nous. 20% de la force de travail americaine à plus de 65 ans, en angleterre, allemagne, espagne, la retraite s'eloigne encore et encore, et cela, sans heurts, dans le calme et la comprehension. Pourquoi ? Parcequ'il le faut. De plus en plus de retraités, de moins en moins de travailleurs, du chomage, une crise economique, il faut trouver-ou garder-de l'argent pour payer les retraites, donc,  on met moins de personnes en fin de carriere...

 

  Alors, voilà, le deal est là. Accepte-t-on de travailler plus longtemps ? Cherchons nous d'autres façons de financer les retraites ? Essayons-nous de garder le mode de vie actuel en France, en pensant que ça fonctionnera ? C'est delicat.... Avons-nous raison de lutter pour la sauvegarde de nos droits acquis ? Faut-il nous rendre à l'evidence, et accepter des changements, des durcissements dans notre quotidien ?

 

 Tout plein de questions auxquelles je n'ai pas de reponses, tant les debats à la tele, ou dans les journaux sont contradictoires .... Wait and see....

Commenter cet article

kirjava 09/11/2010 13:29


Voter blanc n'est pas la solution, car je connais un parti qui fais régulièrement entre 15 et 20% aux élections présidentielles... Et c'est gens là ne voteront jamais blanc...


maaatch 28/10/2010 15:09


Oui, mais mieux vaut 62 maintenant, et pour longtemps, que 67 du jour au lendemain, dans 15 ans ...
Et apres, oui, bien sur, tu touches le coeur du probleme... C'est pas la retraite, le probleme, c est le chomage, ou le travail, si on veut etre positif.... Pas de travail, c 'est pas de
cotisation, et pas de cotisation, c est pas de retraite.... Quand on aura resolu ce gros probleme, que 3 millions de personnes auront des revenus, pour parler purement de pecunier, que sereinement,
ils avanceront dans la vie, ce sera une avancée gigantesque ! Car ça ne veut rien dire de reculer l age de la retraite, et du taux plein, si la quantite d années cotisées ne bouge pas.

Et pour le probleme des jeunes emplois, bien sur, c est inextricable, vu comme cela. Mieux vaut il payer des jeunes au RMI, ou des vieux à la retraite ? Pour moi la solution revient au probleme
precedent, trouver du boulot pour tout le monde.

Quant au dernier point soulevé, oui, je pense aussi que les gens qui ont reussi à entasser un pecule suffisant devraient pouvoir en profiter, et "liberer" leur place pour la releve, mais sont-ils
si nombreux que cela, ceux qui peuvent arreter, et ne compter que sur leur petit amoncellement d argent ? A voir... Ce serait la vie ideale ...

Apres je pense que oui, dans deux ans, le schema ne sera pas le meme ... les promesses ne marcheront plus, et mon reve serait que ni droite, ni gauche ne passent, que le vote blanc generalisé
apparaisse. Encore plus que l'idée d 'etienne de bloquer la bourse, cela ferait reflechir les "hauts placés", et leur ferait prendre compte, que le gouvernement, c est pas une place comme une
autre, un boulot, mais une vocation, qui doit servir a tout le monde

Ou alors, moi, je vote pour un retour a l antiquité, et des combats de gladiateurs, entre les hommes et femmes politiques, les syndicalistes, et que tout se regle dans le sang, leur sang, et que
nous soyons seuls maitres de leur sort, en levant ou baissant le pouce ! Ca calmait le peuple, il y a deux mille ans, ça pourrait le faire aujourd hui

Enfin, bref, c est un sacré foutoir et je ne sais meme pas s il y a une vraie solution, ou si on est condamné a en chier de plus en plus, et je vais aller faire la revolution avec etienne ! et
contre tous les gouvernements, car non, je ne suis pas vraiment versé sur l actuel !


Runs 28/10/2010 11:17


Donc on est d'accords. Je précise quand même que quand on essaie de te dilater l'anus, c'est qu'on a très envie d'y faire rentrer un phalus. 62 est une étape qui nous amènera à 67. Soit, vu qu'il
n'y a déjà pas de travail pour tout le monde, un jeune chômeur de plus tout les 7 vieux prolongés. Donc, à moins de supprimer le chômage, on n'aura fait que déplacer le problème.

J'espère que tous les râleurs qui ont mal au cul s'en souviendront dans deux ans. Le vote demeure le meilleur moyen d'expression de la démocratie et ceux qui ont le sentiment de s'être fait avoir
par les promesses de Grincheux me semblent assez nombreux...

La retraite, moi, je n'y aurai jamais droit. Chez les petits, chacun ses galères. 15 années de bénévolat à mes débuts m'empêcheront d'avoir de mon vivant assez cotisé... Mais je me dis que ceux qui
ont passé leur vie à entasser le fruit de leur travail devraient pouvoir en profiter avant d'être grabataires... et laisser l'avenir à leurs enfants.


maaatch 27/10/2010 18:14


Et non, je ne soutiens absolument pas ou plus, ou pas vraiment, ou tout ce que tu voudras le gouvernement. Moi aussi, ça me fait pleurer, les retraites de ministres, deputés, senateurs, et autres.
Travailler quelques années pour toucher 10 fois plus qu'un ouvrier lambda, c'est a proprement parler injuste.
Et en plus, je fais parti de la plus mauvaise categorie, je ne suis ni pacsé, ni marié, ni proprietaire, je n'ai pas d'enfant, je ne touche aucune aide, aucune alloc, pas d'aide au logement, rien,
pas un sou d'aide sociale, je paye par contre tous les impots, sans exception, exoneration, je fais parti d une profession liberale, mal lotie pour la retraite, je toucherai que dalle, et mon pere
dans le meme cas est l exemple concret de ce que je dis, connaissant sa tres future "rente", et bien sur, je ne touche pas le salaire d'un joueur de foot, ou d une star de cine, tres, tres loin de
là.
Donc pour resumer, je pourrais raler, autant ou plus que beaucoup d autres. Mais j ouvre les yeux, et me dis que oui, il faut se manifester, et pas forcement manifester, ne pas se laisser tout
dicter, ne pas tout laisser passer, faire regner le plus de justice possible. Mais d un autre cote, je bosse, et je vois l entree, et la sortie d argent, je vois ce que coutent les choses, les
agrements, les impots, je vois ce qui se fait ailleurs, et je vois qu en France, on est encore plutot bien lotis, et que si bosser deux ans de plus, et en etant tous au meme niveau... cela
permettra d assurer ma tres future retraite, je le ferai, mais j ai le temps de voir. Par contre, si cela ne sert a rien, ou rien d autre qu enrichir toujours les memes, bien evidemment, je ne suis
pas d accord ! il ne faut pas deconner, et il faut que tout le monde garde une voix au chapitre pour que tout avance dans l interet de tous...

Et je suis admiratif des gens qui perdent des journées de boulot, de salaire, pour aller manifester, qui s investissent vraiment dans ce qu ils font, et croient juste, qui defendent leurs interets,
mais aussi ceux des autres. A contrario, je deteste, et trouve ridicule, ceux qui balancent a tour de bras, sur les politiques, les patrons, les grevistes, les etrangers, les banlieux, et tout le
reste, mais qui restent chez eux, et ne font absolument pas avancer les choses. C est du "ralage" de base, ininterressant, improductif et inutile, donc ...

Et pour finir, le bouclier fiscal, est une connerie, qui ne concerne qu une tres petite frange de la population, qui peut disparaitre car les gens qui envoient leurs capitaux à l etranger le feront
toujours, bouclier ou pas ....


Runs 27/10/2010 13:46


Droite et gauche ce n'est pas pareil. UMP et PS c'est par contre très proche, nuance. Et trop d'avantages sont donnés à nos élus pour qu'ils veuillent en effet changer d'orientation... C'est plus
facile de s'augmenter que de faire comme en norvège ou je ne sais où, où la paye d'un ministre n'est pas beaucoup plus élevée que celle d'un ouvrier... Ou du moins plus élevée dans la limite du
raisonable et de la logique de la différence d'étude et de qualification. Si l'argent ne tombe pas du ciel pour notre gouvernement que tu plains et soutiens... Tu ne m'as toujours pas expliqué d'où
sort le bouclier fiscal...