La fin justifie les moyens, mais qu'est-ce qui justifie la fin ?

Publié le par maaatch

guerre-froide.1219324447.jpg

 

   Bonne question, n'est-ce-pas ? On envoie des soldats, ou des avions, faire la guerre en Lybie, bien sur, mais aussi en Irak, en Afghanistan, en Côte d'Ivoire. Les moyens, ce sont les armes, les soldats, les bateaux, et la fin, déjà, c'est quoi ? La paix ? Les ressources naturelles ? L'aide aux populations civiles menacées ? Je ne sais pas trop, ça depend des dates, des gens, des conditions...

 

    Il est compliqué, ce monde, où il faut aller aider, bien sur, mais cela ne peut se faire au detriment de la destruction de batiments, de villes, de la perte de vie humaines. Mais aussi cela ne peut se faire sans des querelles entre les gens qui ont le pouvoir, et le pouvoir de decision.... Faut'il faire le menage chez soi, avant d'aller chez les autres, ou faut-il quand même agir pour ne pas laisser trop de miseres dans les pays en guerre ?

 

     On verra. Dans quelques semaines, on saura, si la Lybie sera liberée, ou si ce sera une autre enclave de guerre lente, et sans issue, comme dans tant d'autres endroits...

Commenter cet article

Runs 25/03/2011 11:46


Cadaf a demandé de l'aide à ses amis d'hier... mais à la trop grande lumière de la médiatisation du moment, ceux-ci n'ont pu le soutenir, bien au contraire. Il a donc fait des menaces... Qu'il
n'aurait pas dû faire ! Il fallait balancer sans avertissement car maintenant qu'on est en guerre, la raison d'état prévaut sur le reste. Les choses seront cachées et de toutes façons aucun des
deux camps ne croira ce que dira l'autre, même si des trucs sortaient. C'était donc très bien joué d'attaquer les premiers si on avait quelque chose à se reprocher. Cadaf a sur-estimé son pouvoir,
n'a pas cru un instant que le scénario de l'attaque serait possible... Et d'un autre côté, tant mieux : Liberté pour le peuple ! J'aimerai juste qu'après une telle démonstration d'intérêt pour
l'humanité, on s'occupe aussi du Darfour, du Tibet et de tous les autres peuples qui souffrent.


maaatch 24/03/2011 14:53


^^. On est loin de tout savoir sur les relations entre dirigeants. Mais moi je parirais plus sur le " On a les preuves sur notre financement de la campagne de Sarkosy. on a les moyens de l'embetre,
ce clown " du fils de kadhafi, qui a du provoquer l'ire de notre bien-aimé president !


Runs 24/03/2011 13:14


Pauvre Cadaf... Hier encore il dormait avec Carla et Nico dans la tente qu'il avait planté à l'Elysée et aujourd'hui, il a beau dire qu'il a financé sa campagne, ça prend pas : notre va t'en guerre
met tant d'entrain à essayer de le dégommer que forcément, c'est uniquement parce qu'il est préocupé par les malheurs du peuple Lybien. La seule question qui compte c'est de savoir à qui profitera
le crime : si c'est aux barbus ça aura été un mal pour un mal.


maaaatch 24/03/2011 10:40


Mais les missiles sont remboursés par la secu., non ? Pas mal de dictons sont valables, mais le "la raison du plus fort est toujours la meilleure", je suis pas très fan, ça marche pas toujours, et
ça entraine pas mal de merde...

Et au final, je pense que notre ami dictateur Lybien au nom de canard des looney tunes ira se planquer dans un paradis à l'ombre avec ses millions, ou milliards, et vivra peinard, plus que son
peuple...


Runs 23/03/2011 22:33


Sûr que c'est pas simple... C'est cool pour Dassault et l'ensemble de l'industrie française de l'armement : on balance des missiles, faudra donc en fabriquer d'autres. On entretiens l'emplois. Mais
d'un autre côté, à 350.000 euros le missile, ça fait un peu cher pour le contribuable... Encore une guerre à la con. Mais des guerres intelligentes, à la fois...