Le legionnaire !

Publié le par maaatch


   Tout comme le marechal-ferrand, l'alchimiste, de bons vieux metiers disparraissent ou presque. Le legionnaire romain etait quelqu'un d'extraordinaire. Entre 16 et 25 ans, pour la plupart, et suivant le grade qu'ils obtenaient, ils savaient tout faire. Deja, ils etaient devoués à leur chef, et ne se plaigaient presque jamais, malgré tout ce qu'ils devaient faire. C'est une bonne qualité !
    Ils pouvaient marcher des heures, pour rallier les differents coins du monde où ils etaient affectés, s'entrainaient dur dans ce domaine. Ils pouvaient même marcher plus de 7 kilometres à l'heure, pendant plus de huit heures, ce qui faisaient que dans les lieux où les guerres faisaient rage, ils etaient plus nombreux plus vite que leurs adversaires, et du coup, remportaient de precieuses batailles. Ensuite, leur equipement, qui a pas mal evolué au cours des siecles, etait tres complet et efficace. Armure metallique trempée dans de l'argent pour ne pas s'oxyder, casque protecteur, bouclier leger et solide, glaive, pilum lourd et destructeur... Bref, tout ce qu'il fallait.
    Mais ce n'etait pas tout, les legionnaires n'etaient pas que des guerriers ! En temps de paix, ou pour s'occuper, ils etaient de bons ouvriers, maçons, charpentiers, qui construisaient les ponts, aqueducs, camps, villages, et tout ce qui pouvait se construire. Ils avaient des connaisances en medecine, pour se soigner, guerrir leurs blessures, c'etait, en somme, des hommes ultra-polyvalents, qui ont contribué à la grandeur de Rome, avant son declin.
     Plus tars, les hommes de Napoleon, les grognards, etaient un peu du même style, mais ça, c'est une autre histoire !

Commenter cet article

khaki 08/05/2011 21:14


Voici le texte corrigé

romain était quelqu'un d'extraordinaire. Entre 16 et 25 ans, pour la plupart, et suivant le grade qu'ils obtenaient, ils savaient tout faire. Déjà, ils étaient dévoués à leur chef, et ne se
plagiaient presque jamais, malgré tout ce qu'ils devaient faire. C'est une bonne qualité !
Ils pouvaient marcher des heures, pour rallier les différents coins du monde où ils étaient affectés, s'entrainaient dur dans ce domaine. Ils pouvaient même marcher plus de 7 kilomètres à l'heure,
pendant plus de huit heures, ce qui faisaient que dans les lieux où les guerres faisaient rage, ils étaient plus nombreux plus vite que leurs adversaires, et du coup, remportaient de précieuses
batailles. Ensuite, leur équipement, qui a pas mal évolué au cours des siècles, était très complet et efficace. Armure métallique trempée dans de l'argent pour ne pas s'oxyder, casque protecteur,
bouclier léger et solide, glaive, pilum lourd et destructeur... Bref, tout ce qu'il fallait.
Mais ce n'était pas tout, les légionnaires n'étaient pas que des guerriers ! En temps de paix, ou pour s'occuper, ils étaient de bons ouvriers, maçons, charpentiers, qui construisaient les Tout
comme le maréchal-ferrant, l'alchimiste, de bons vieux métiers disparaissent ou presque. Le légionnaire ponts, aqueducs, camps, villages, et tout ce qui pouvait se construire. Ils avaient des
connaissances en médecine, pour se soigner, guérir leurs blessures, c'était, en somme, des hommes ultra-polyvalents, qui ont contribué à la grandeur de Rome, avant son déclin.
Plus tars, les hommes de Napoléon, les grognards, étaient un peu du même style, mais ça, c'est une autre histoire !

etait s’écrit était, ils étaient plus vite ne veut rien dire puisque vite n'est pas un adjectif ils étaient plus rapide