La fin d'un Monde !

Publié le par maaatch

http://www.linternaute.com/hightech/salon-multimedia/photo/quand-les-artistes-numeriques-s-essaient-au-surrealisme/image/perdu-bon-livre-420789.jpg

 

  Aujourd'hui, il fait beau, et c'est calme, alors je vais vous parler d'un sentiment etrange qui me prend à la fin de la lecture d'un livre, ou d'une serie de bd, mangas... C'est cette drôle de sensation de vide, de tristesse, même, de quitter les personnages, le monde créé par l'auteur.

 

   Au fil des pages, des tomes, dans notre tête, se met en place tout un foisonnement de caracteres, de decors, de relations entre les protagonistes de l'histoire, cadre qui se reactive tres vite quand on replonge dans le bouquin, tant que l'on ne l'a pas fini. Mais sitôt la derniere page lue, la derniere bulle terminée, dans ma tête, c'est comme si tout etait aspiré, eliminé d'un coup. Un vide desagreable, en somme, comme une image en persistance retinienne, qui reste  quelques secondes.

   Et cela, quelque soit ce que je lis, de "simples" mangas, comme monster ou dragon-ball, des romans policiers, comme les oeuvres d'harlan coben, des livres plus profonds, comme "le maitre des illusions", il y a toujours ce sentiment de fini, qui arrive au bout, comme si tout disparraissait.

 

    Et pourtant, au cours de la lecture, on a envie de connaitre le meurtrier, de savoir comment vont finir les personnages, d'avoir un chapitre final, mais une fois au bout, on aurait preferé que ce soit plus long....

Commenter cet article